PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  MembresMembres  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre explosive

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaze
Brume du Désespoir
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 29
Humeur : Aucune prédominante
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Rencontre explosive   Mer 25 Mar - 19:53

[ je commence le rp, j'en avais marre d'attendre xD]

Les vagues... leur bruit... tout cela est si reposant, une pause dans un combat qui sera rude, et surement long. Je ne pouvais m'empêcher de penser à mon ennemi qui hanter mes pensées comme un meurtre hante l'innocent. Le cadre dans lequel je me trouvais aurait pu faire un tableau magnifique : la plage, les vagues d'une clairvoyance inhabituelle, le soleil couchant, les enfants reprenant leur barques et se dirigeant vers la ville, rentrant chez leur parents, quittant le monde de leur rêves pour retourner sur celui de la réalité. J'étais à moitié allongé sur le sable chaud. mes longues jambes s'étendaient de tout leur long, mes pieds trempant dans l'écume des vagues. Mes bras étaient en arrière, mon buste droit et mon regard perdu au loin. Et alors que rien ne le prévisageait, la nuit tomba, subitement. Une nuit de pleine lune... cela ne prévisageait rien de bon. Je me releva, sentant l'emprise des ténèbres s'accentuer de secondes en secondes. Comme je l'avais envisagé, des ombres commencèrent à apparaitre de toute part, puis des crypto ombres. Rien de bien méchant. Je dégainai mon épée, prêt à en découdre. L'île fut bientôt remplis par ce flot de monstres. Je soupirai longuement. Une vingtaine d'ombres se jetèrent en même temps sur ma personne. D'un coup vif, je tournoyai et les fit disparaitre. je me retrouvai noyé dans le nuage de ténèbres, aveuglé.

Vent ! Guide ma lame dans les ténèbres !

Le vent s'enroula autour de ma lame et fit disparaitre le nuage. Je me jetai dans la cohue, détruisant toute forme de "vie" à portée de ma lame. Une véritable percée se fit, jusqu'à ce que me pieds touchent l'eau. Là, je me projetai en direction de l'ilot avec un palmier. Le vent autour de ma lame se fit plus violent. J'atterris sur le centre de l'ile et frappa violemment le sol, créant une explosion de vent de la taille de l'ilot qui souffla les ennemis, les faisant disparaitre. J'attrapai une branche menait par le vent et libéra mon masque. Je rangeai mon épée, faisant face à une cinquantaine de sans cœurs s'entassant sur le pont. Je soufflai et fit une attaque horizontal parant de bas en haut, ce qui créa une immense trainée bleue qui détruisit tout les sans cœurs. Je me concentrai et créa une tornade, qui amena tout les sans cœurs sur la plage. Là, j'insufflai au bâton un peu de ma puissance et le lança sur le sable où était les monstres. Un cercle apparut autour de la zone et d'immense tournoyante en sortir, détruisant tout les ennemis du coeur dans une tempête de sable. Celui-ci redescendit silencieusement, dans une pluie dorée. Mon masque reprit sa position et je m'assoyai sur le palmier.


Dernière édition par Kaze le Mer 25 Mar - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Lucis Caelum
Le Prince de la Nuit
avatar

Nombre de messages : 328
Humeur : There is no heart without you. ♥
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Rencontre explosive   Mer 25 Mar - 21:31

    [ Woh, méga-big-désolé ! J'avais totalement oublié que j'avais aussi ce rp' à faire... Désolé, désolé, désolé ! ^^' ]
    ___DON'T KILL MY VOLUPTURE

    | - Soundtrack ? |

    Éclue, l’obscurité était tombé une nouvelle fois dans le monde de l’île, comme pour tout les autres mondes d’ailleurs. Sur l’île aux loisirs quotidiens, les enfants rois de leur domaine partent, quittant leur royaume pour en retrouver un autre bien plus grand, mais avec d’autres personnes à sa tête, les parents. L’île étant donc censée être inhabitée en cette nuit de pleine lune se vit cependant envahie de ces créatures faibles et primaires. Du côté nord de l’île, celle qui fixait la ville, se voyait en plus des créatures, habitée par un gamin qui pour une fois, n’étant pas un keybladeur prétentieux et perturbateur dans tout les plans possibles de tous les protagonistes qu’il pouvait croiser. De l’autre côté de ce berçant, celui du sud, celui où le noir était complet et où la lune ne venait pas pénétrer l’obscurité, un autre homme était présent. Assis sur le sable, faisant face à l’horizon. C’était une étendue plate, rien à voir, strictement rien, pas une île ; juste le vide. Le dos posé calmement sur un palmier des environs, l’homme semblait inanimée. Sa tête tombante, comme sans muscles, fixait ses cuisses, et ses mains effleuraient sans aucuns mouvements le sable jaune, noir de l’obscurité. Des gens venaient jusqu’à lui, pas forcément pour voir si il était mort où si il s’était assoupi. Laissant des traces hideuses dans l’étendue sableuse derrière eux, c’était des créatures qui se fondaient parfaitement avec le décor. Le noir mélange à l’obscurité ne donnera toujours que plus de ténèbres. Seuls quelques lueurs jaunes perçaient l’obscurité. C’était les yeux de ces étranges créatures, dites ne possédantes ni cœur, ni volonté, ni même pensées pour certaines. L’une prit l’initiative que les autres attendaient impatiemment, et bondit sur l’homme, griffes pour armes, griffes en avant. Simultanément, la cible humaine ouvrait les yeux. Baillant, la cible étira ses deux bras, innocente. Elle venait de faire une sieste et le réveil était parfois lourd. Lors de son étirement, la cible, dites Noctis, mit un coup de poing à son assaillant. Curieux de l’étrange bruit qu’il venait d’entendre, il tourna bêtement la tête à gauche tout en se relevant. Assommé, un sans-cœur traînait là. Le jeune homme se retrouva pourtant bien vite entouré des alliés de la pauvre bête. Ombres et Crypto-Ombres pour la plupart, on pouvait tout de même décerné quelques Rondouillards et Pirates Volants dans le tas. Noctis portait son vêtement de l’Organisation XIII. Déchiré au bout, plein de bout, il flottait dans le ciel, et restait seulement attaché au jeune homme par une corde à son coups permettant d’attacher le manteau à la capuche qu’il ne portait d’ailleurs pas. Grimaçant, Noct se tourna complètement vers ses assaillants qui l’avaient d’ailleurs totalement entouré. Une crypto-ombre lança l’assaut en le déclarant d’elle même, s’élançant contre la cible, qui riposta d’un coup de pied dans le ventre, faisant ainsi disparaître la créature qui, comme toutes les autres, n’était que très peu résistante. Noctis restait au milieu de ses adversaires, pointant du doigt un par un chaque ennemi, puis tournant sur lui-même pour pointer du doigt les autres…

    Vingt-deux adversaires. Il y avait un peu une légende pour certains nombres d’adversaires, chez Noctis. Si il y en avait dix ou moins, Noct ne s’en préoccupait même pas. Si il y en avait entre dix et cinquante, c’était un petit échauffement sympathique pour le jeune homme. Entre cinquante et deux-cent, cela devenait un entraînement sévère, et plus de deux-cent, ça devenait du combat. Dès qu’il eut donc finit de compter un par un tout ses assaillants, ces derniers s’élancèrent sur Noctis. Les mains dans les poches, le jeune homme rétorqua par à nouveau un coup de pied dans un rondouillard qui, en étant repoussé, écrasa au passage deux de ses équipiers. Puis, Noct leva ses deux bras, fixant ce ciel si obscur. Soudain, toutes les créatures s’écrasèrent au sol, toutes transpercés au cou par un trou, d’un diamètre plus ou moins de dix centimètres selon les cas. Les cadavres disparaissaient tous en quelques poussières de fumées noires bleutées. Au milieu des cadavres devenus inexistants, le jeune homme tourna la tête. Entouré de palmiers et de cocotiers en tout genre, il aperçoit pourtant. Il aperçoit un bruit, le bruit du combat, celui de la rage de vaincre. Il n’est pas seul. Aussitôt, un petit flash bleu aveugla les gens à proximité, si seulement il y en avais eut. Le petit éclat de lumière bleutée terminée, plus rien n’est là. Plus une trace du combat, ni des combattants.

    C’est la même, cette once de lumière au regard d’azur. Elle apparaît en haut d’un palmier qui environne le combattant à la chevelure argentée. Lui aussi, il semble avoir terminé son combat, mais ne se doute nullement qu’un ennemi – peut-être ? – est encore dans les environs, et l’espionne indolemment. Assis sur le haut du tronc d’un palmier d’une hauteur de quelques mètres, Noctis a alors un flash dans sa tête. Soudain, l’air précipité, il regarde la paume de sa main droite. Après avoir marmonner quelques paroles qui auraient même inaudibles aux feuilles l’environnant, une petite boule de cristal apparaît dans sa main droite, flottant à quelques centimètres de la paume. A l’intérieur de ce cristal invisible, une petite flamme apparaît. De couleur blanche au départ, le bout de la flamme devint noir, et progresse lentement jusqu’à l’origine. L’obscurité a sans doute conquit un tiers de la flamme d’une lueur blanche si immaculée, approximativement… Le regard du garçon, bien que quelque peu caché par des mèches qui ont prit un reflet bleutée à l’éclat de la lune, semble apaisé désormais. La flamme dans sa main disparaît, ainsi que le cristal, et laisse place à l’une des armes du jeune homme, dont on ne détermine pas très bien la nature. On dirait une fusion entre une épée, un glaive et une lance. Elle est de type fine et longue, et Noct, à l’air décontracté, agrippe son arme d’une main, tout en la laissant reposer sur son épaule. Il disparaît alors dans un même flash bleu, pour témoigner sa présence une nouvelle fois ce coup-ci quelques mètres, cinq tout au plus, derrière le jeune homme qui lui tourne actuellement le dos. Ne prenant même plus la peine de cacher son visage, puisqu’il est devenu assez connu ses derniers temps – rappelons-le, Noctis a la réputation d’être ou d’avoir été le chef de Néo-Organisation XIII, la nouvelle organisation –, le jeune homme déclare ses mots alors à son nouvel interlocuteur, toujours armé de son épée-lance dans sa main droite, addosé contre l’épaule.

      « Perdu ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimitsu
La fille du Vent aux Secrets
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 27
Humeur : Tout dépend de toi ♥
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Rencontre explosive   Mar 7 Avr - 22:02

[Bon finalement je viens plus tôt que prévu ^^’, si je dérange tout dit le moi ^^!
Oo…punaise la musique me rappelle trop un truc, mais je sais plus où je l‘ai entendu ^^’: en tout cas j‘aime bien =D!]

Ce monde… Paisible où est-ce l’endroit exact où on va, que ce soit la ville ou la petite île, tout est calme et dans la bonne humeur. Surtout sur l’île qui est l’endroit dirigé par les enfants, là où ils s’exilent pour échapper ne serait-ce que quelque instants a leurs parents. Ici ils viennent pour s’amuser sous le soleil brûlant mais doux à la fois, près de l’eau bleue claire, tellement clair qu’elle est transparente, sur le sable chaux qui chatouille les doigts de pieds quand on cours dessus. Bref, cette île appelée l’Île du Destin, est un sorte de paradis pour les enfants… Mais pourquoi « du Destin »? Serait-ce a cause de l’arbre qui pousse ici; celui qui donne un fruit jaune en forme d’étoile: le Paopou?!
Bon on est pas là pour décrire et parler des spécialités de cette Île charmante etc. La nuit commença a tombé sur celle-ci, en emmenant avec elle la lune magnifique qui ce soir était pleine, les étoiles brillaient elle aussi, mais pas autant que cette lune ronde. Les gens, ou plutôt les enfants avaient quitté l’Île… Dommage car elle était bien plus belle dans la pénombre éclairée par un rayon de lune. Mais des personnes étaient restés ici. Celle-ci eurent bientôt la compagnie d’être encore plus sombre que la nuit: les sans cœurs.
Kimitsu était l’une de ses personnes à être restée sur l’île, mais où était-elle?! Dans un endroit qui était depuis peu devenu son endroit préféré, où elle aime y aller pour repenser aux moments qu’elle avait vécu ici, pour faire aussi le vide dans sa tête, pour être seule et tranquille. Seule? Non pas vraiment, elle aurait bien aimé quand même être a côté de Lui. Donc elle était dans la grotte qui était un coin assez isolé de l’île. La jeune femme était assise là dos contre le mur, genoux pliés et les bras entourés autours d’eux. Elle était complètement perdu dans ses pensées… depuis combien de temps était-elle là a rien faire sauf laisser son esprit vagabondé?! Elle-même ne serait le dire… En tout cas quand elle était arrivée sur l’île c’était quelques heures avant. A quoi pouvait penser Kimitsu pendants ce long moment?: A son moment de sa vie oubliée; elle essayer de mettre de l’ordre dans ses souvenirs qui revenait de temps en temps… Donc elle était devenue une « vagabond du coeur », car d’après ce qu’elle savait elle protégeait les princesses de cœurs… En faite non, pas toutes! Juste une qui l’avait recueillit: Belle. Mais Kimitsu ne savait rien de plus. Des choses restaient encore bien flou.
La jeune femme n’avait pas vu que la nuit était tombée doucement. Mais ce qui fit qu’elle redressa la tête en redescendant sur terre, c’était un bruit dehors, même plusieurs. Kimitsu savait que ce n’était pas des enfants qui jouaient. C’était bizarre, on avait l’impression que le silence était roi et pesant, mais pourtant quelques bruits se fessaient entendre. Kimitsu se releva d’un seul coup en manquant de peu de se fracasser la tête contre le plafond bas et rocheux de la caverne. La keybladeuse avait enfin trouvé ce que c’était: des bruits de combat. Et ce silence pesant, c’était a cause de la présence de sans cœurs. Kimitsu en un clin d’œil sortit sa Keyblade, et à la seconde qui suit une ombre aux yeux jaunes bondit sur elle; Kimitsu la coupa littéralement en deux. Elle soupira ensuite, elle aurait voulu être tranquille et rester ici pendant un bout de temps. Elle voulut étirer ses bras vers le haut, mais le plafond l’en empêchait. Kimitsu commençait a être de mauvaise humeur. Des sans cœurs apparut un peu partout dans la grotte. Mais qu’est-ce qui pouvait bien ce passer pour qu’il en ai autant ici. Bon là elle était complètement désavantagée, ce qui l’énerva encore, car elle n’avait pas assez d’espace pour ce battre. Alors d’un revers de main gauche elle fit apparaître une sorte de petite vague de vent qui tourna autour de sa main et se concentra dans la paume de celle-ci. La jeune femme ensuite murmura a peine deux mots et tendit son bras devant elle: un vent fit voler tout les sans cœurs et les amena direction: la sortie.
Kimitsu sortie elle aussi, la première chose qu’elle fit c’est regarder le ciel: il était vraiment sombre, même trop sombre. Kimitsu sentit quand même un brise de vent, en faite non… Elle sentait plutôt que le vent souffler plus loin, ce n’était pas du vent naturel. Quelqu’un utilisait un sort de vent, il y avait aussi une autre présence, elle rappelait vaguement quelque chose à la jeune femme aux yeux vairons, mais elle ne pouvait pas dire quoi. Bon elle ira voir après, car pour l’instant elle était elle-même occupée par les sans cœurs.
Kimitsu était entourée d’une dizaines a peine, de sans cœurs, certains c’étaient prit le mur de la grotte et disparurent mort dans un nuage de fumée… Mais ceux qui étaient déjà morts n’étaient que des faibles niveaux. Il restait un rondouillard, deux ou trois soldats volants, des lanciers, et un sorcier. La jeune fille avait connu largement pire. Pas le temps de réfléchir, car un soldat volant piqua droit vers elle. Kimitsu sauta alors sur le côté pour esquiver le coup et d’un coup de Keyblade prise à une main, elle envoya balader ce sans cœur plus loin. Celui-ci s’écrasant sur le sable plusieurs mètres plus loin. Ce fut le tour d’un lancier de s’attaquer a la jeune femme, elle contra les coups de la lance avec sa Keyblade. Kimitsu prit son arme a deux main et donna un coup vertical violent que le lancier se prit, la jeune femme ne le laissa pas ce reposer et pointa sa Keyblade sur lui. Le vent sembla se matérialiser au bout de celle-ci, une flèche a peine visible de vent se forma et fonça sur le lancier qui se fit transpercé. Avant que ce sans cœur disparaisse, Kimitsu lui chipa sa lance et combattit donc avec deux armes; la Keyblade à droite, la lance à gauche. Mais ça ne dura pas longtemps, juste ce qu’il faut pour que la jeune fille puisse tuer un soldat volant en lui envoyant la lance de son coéquipier. Soudain un éclair frôla les cheveux noirs de Kimitsu, qui tourna vivement la tête pour voir qui avait fait ça. Elle vit qu’elle avait oublié qu’un sorcier était là. Kimitsu se baissa d’un coup, car elle avait sentit que le rondouillard allait frappé. La jeune femme avait vu juste en levant vite fait le regard, elle vit le bras tendu de son ennemi juste au dessus de sa tête. Elle en profita; Kimitsu posa sa main sur le bras robuste de ce sans coeur pour gripper sur celui-ci et être en hauteur. Elle tenait en équilibre sur le bras comme sur un poudre. Là elle s’attaqua à un soldat volant, qui après s’être prit des coups bloqua la Keyblade de la jeune femme avec des deux mains. Kimitsu lui donna un coup de pied dans le ventre pour qu’il lâche son arme et deux coups en diagonal en formant un croix.
Kimitsu murmurait quelque chose, non ce n’était pas un sort, mais elle comptait les second; elle était toujours sur le rondouillard qui essaya de la chasser, et le sorcier était entrain de lancer un sort. Deux, un, zéro… Kimitsu sauta loin du rondouillard qui se prit un sort de feu par son ami, la jeune keybladeuse en profita pour lui donner un coup fatal dans le dos. Il ne restait plus que le sorcier. Kimitsu fit tourner sa main gauche se qui eut pour effet que le sans cœur tourna sur lui-même comme une toupie, la jeune femme bondit alors sur son ennemi et lui donna plusieurs coups avant que celui-ci cède et meurt comme ses confrères.
Bon maintenant que Kimitsu avait fini, elle décida de voir qui était aussi resté là sur cette Île, sa curiosité l’emportera toujours. Mais elle ne savait pas si c’étaient des ennemis ou des alliés. La jeune femme rangea sa Keyblade en la fessant disparaître dans un amas discret de lumière. Kimitsu marcha alors jusqu’à la plage, l’eau n’était pas calme comme elle devrait l’air, il y avait eut un combat sur la plage ou du moins à côté ça c’était sur. Elle tourna la tête vers la droite et alla ensuite vers la gauche pour observer l’horizon. Elle remarqua deux silhouette près d’un palmier un peu plus loin. Kimitsu décida de s’en approcher. Marchant doucement et discrètement vers les deux silhouette, elle peut distinguer les formes de mieux en mieux; l’un deux portait un sorte de masque et avait des cheveux argentés, l’autre avait des cheveux qui avaient des reflets un peu bleu. c’était vraiment étrange cette personne ressemblait vraiment à quelqu’un qu’elle connaissait: Noctis. Mais celui-ci avait perdu la vie pendant la quête à la ville de Traverse! De plus en plus qu’elle se rapprochait d’eux, elle était de plus en plus sûre que c’était Noctis, pourtant c’était tout simplement impossible. À peine à quelques mètres des deux garçons, Kimitsu s’arrêta net. Plus aucun doute c’était bien lui; même tête, même manteau, tout pareil, pourtant quelque chose avant changé en lui mais Kimitsu n’arrivait pas a dire quoi. La jeune femme était assez surprise, étonnée, elle ne savait pas quoi dire ni penser. Et ça se voyait un peu sur son visage. Après un instant, Kimitsu prit la parole, mais avec une petite voix:


« …Noctis?!!.. »

Est-ce que c’était bien lui?! Elle voulait en avoir le cœur net!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witch-hunter.forumactif.com/forum.htm
Noctis Lucis Caelum
Le Prince de la Nuit
avatar

Nombre de messages : 328
Humeur : There is no heart without you. ♥
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Rencontre explosive   Jeu 9 Avr - 19:40

    [ J'me permet de faire une petite réponse rapide puisque Kaze n'et pas venu depuis une semaine ou plus maintenant. =D ]

    Au milieu des ténèbres, une ombre blanche apparaît, comme venant d’ouvrir une porte et d’entrer dans ce lieu interdit. Pourtant, le possesseur de cette ombre ne semblait pas présent, et juste ce corps plat et blanc par terre était là, rampant dans les ténèbres. On aurait dit ce monde où rien n’existe, ou tout perdure mais ou tout fini en même temps, les Ténèbres, là où l’obscurité règne et où les sans-cœur sont chez eux. Pourtant, l’ombre n’est pas dans ce lieu. Blanche, elle semblait éclairer le lieu, mais cela ne formait peut-être simplement qu’un petit halo au milieu de la noirceur même. Peu à peu, cette blancheur immaculé semble perdre sa luminosité, et la forme verticale qui représentait le bras droit de l’Ombre devient peu à peu noir, et ressemblait vaguement à une flamme noire qui engloutissait un papier blanc. L’Ombre semblait même avoir perdu son bras. C’est une théorie bien connu ; noir sur noir, c’est noir. Peu à peu, l’obscurité décrite comme une flamme du néant progresse encore sur le corps, et atteignait bien vite la moitié du torse de l’ombre, ainsi que le peu possible de la forme ronde semblant dessiner le visage de l’ombre. Toujours à terre, l’Ombre, elle avance, avance dans les ténèbres même. On dit toujours que l’Ombre n’a aucuns buts, mais ici c’étai faux. La seule chose que veut cette ombre étrange, c’est trouvé la sortie, trouver la sortie et reprendre possession de ce qui lui appartient !

    Fixant toujours l’individu, Noctis est armé de sa lance qu’il soutient de par son épaule. A peine a-t-il fini de lui demander ce qu’il fait sur cette île – avouons-le, son interlocuteur a des airs de touriste –, que Noctis entends son nom. Le jeune homme se retourne brièvement. Pourquoi crié son nom sous forme d’une question ? C’est une jeune femme, un peu plus loin, qui vient de l’appeler, avec un air si étrange au visage que le jeune homme n’aurait su décrire. Sans déclarer le moindre mot, sans même avoir une seule expression différente au visage, il se retourne de nouveau vers le « touriste » a côté de lui, supposant que le jeune homme à la chevelure argentée s’appelle aussi Noctis. Car en effet, le jeune et « vrai » Noctis n’a aucunes idées de qui peu bien être cette femme, il n’a connaît ? Pas de mémoire, ou en tout cas, pas de la sienne. Car son visage lui dit vaguement quelque chose, et s’en savoir pourquoi, Noct a envie de coller la ville de Traverse au visage de cette jeune femme, comme si elle vivait là-bas, qu’il l’avait rencontré là-bas, ou bien simplement parce qu’elle avait un visage qui allait bien à la ville de Traverse. Il aurait pu dire Atlantica ou Agrabah, ça aurait été pareil. Il n’a la connaît pas, c’est sûr.

    Pourtant, et à la différence du l’homme à la crinière argentée, quelque chose l’empêche de faire pendre une épée de Damoclès au dessus d’elle – en effet, le jeune homme ne pourrait le savoir, mais une arme de Noct se trouvait, invisible, juste au dessus de sa tête, seulement pour des raisons de sécurité. A nouveau, le jeune Noct se retournai vers la femme à la chevelure brune et aux yeux vairons…

    « On… Se connaît ? »

    Une légère brise de vent vint alors caresser la joue du jeune homme. C’est qu’en plus de faire sombre, il faisait froid aussi. Et peut-être était-ce un signe ? Sans le savoir, Noctis s’était retrouvé coincé entre deux maîtres du vent. La nuit, bien qu’elle devenait de plus en plus sombre, était éclairé par le croissant de lune blanc qui semblait flotter dans les cieux, et donnait un somptueux reflet bleuté à de nombreuses choses tels que les palmiers, les fruits paopu qui traînaient un peu partout, mais aussi par exemple les cheveux ainsi que le visage de Noctis, et de ses interlocuteurs, et tandis qu’au loin, on pouvait encore contempler quelques lueurs de lumière parmi le village, celle des lumières éclairant les habitations, mais aussi les lumières enfouies sous les cœurs de ces enfants ; cette lumière brûlait depuis deux ans maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze
Brume du Désespoir
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 29
Humeur : Aucune prédominante
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Rencontre explosive   Dim 19 Avr - 11:51

Un trouble dans le vent... Il semblerait que je ne sois plus seul, mais peut-on vraiment l'être ? Quand ce ne sont pas des bêtes guidés par leurs intincts, ce sont des individus guidés par des sentiments qui se rencontrent, vivent et meurent. La roue du destin devrait en être fait ainsi. Il y avait derrière moi un homme, seul. Je glissa lentement du palmier et m'accouda contre celui-ci, ne prétant guere plus d'attention à l'inconnu. Il me demanda si j'étais perdu. Je ne répondis pas, je n'avais pas vraiment à répondre. Je fermai les yeux afin de sentir le vent autour de lui... Il semblait puissant... mais aussi jeune. Il y avait en son âme l'éclat de la lumière. Il pourrait peut-être m'aider dans ma quête, car même si je suis un être puissant, je ne pourrais pas battre mon némesis sans aide, ce némesis cacher dans les ténèbres qui veut assouvir les mondes. Je rouvris les yeux et allait me retourner quand une autre personne arriva. Il y avait autour d'elle quelque chose d'étrange, comme si je n'arrivais pas à la sonder. Bien qu'un aura de lumière l'entourait, je ne savais pas ce qu'il clochait, c'était comme si l'air autour d'elle n'était pas, mais seul une personne pouvant maitriser le vent avait une non existence d'aléa du vent autour de lui. Peut-être a t'elle vécu sur le même monde que moi, peut-être connait-elle Rétus ? Elle s'adressa à l'homme dérrière moi, l'appellant par son nom, mais d'une forme interrogative. Il ne semblais pas la reconnaitre. J'en profita pour me retourner lentement et les vis. Je toisa du regard celui qui semblait s'appellait Noctis.

Celui qui semble avoir perdu quelque chose est toi. Ma route est bien gardé, mais tes amis le sont-ils ?

Je dis cela d'une voix calme, dénué d'ironie ou de toute intonnation qui pourrait vexer une personne. Elle était plate, comme elle le fut souvent. Je fixai le ciel de mes yeux azur, puis avoir respirer longuement, je les fixa tout deux. Mon masque n'était pas enlever, et j'espérais ne pas devoir le faire.

Guerrier de la lumière, laissez moi tester votre force, laissez moi voir si vous êtes prêt pour les combats futurs tapis dans d'imperciptible ténèbres.

Je vis un geste de la main gauche et l'épée au dessus de ma tête vola au pied de Noctis.


Mon nom est Kaze, maitre du vent. Une attaque furtive dans ma zone d'influence passive ne peut être inapercu, sachez le guerrier.


Je dégainai mon épée et fit, lentement, un arc de cercle au dessus de ma tête et me mis en position.


Souffle, vent, écrit une nouvelle sonate.


Je me précipitai vers Noctis, épée en avant.

[ Désolé pourle retard. Je tiens a préciser que ce n'est pas un combat a mort mais plutot amical xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Lucis Caelum
Le Prince de la Nuit
avatar

Nombre de messages : 328
Humeur : There is no heart without you. ♥
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Rencontre explosive   Dim 19 Avr - 19:44

    L’ombre le guette. Elle semble se rapprocher encore plus de la sortie. Cette dernière, elle la fixe terriblement, la sortie, elle rayonne parmi les ténèbres dans un halo de lumière qui aurait aveuglé n’importe qui qui aurait été dans ce lieu inexistant.

    Le jeune homme à la crinière argentée répondit enfin, tandis que la jeune femme qui connaissait le nom de Noctis semblait être devenue muette. Il déclara alors, en réponse à la question de Noctis, que c’est ce dernier qui semblait avoir perdu quelque chose. Comment pouvait-on connaître une personne depuis si peu de temps et déjà tout savoir d’elle ? En effet, il manquait quelque chose à Noctis… Après quoi il y eut un petit moment de pause. Calme, tous les protagonistes présents semblaient avoir étés dénués de paroles. Celui qui se dressait devant Noctis semblait être une personne rêveuse, mélancolique. Elle fixait le ciel, le ciel noir dont la seule chose qui les éclairaient était le reflet du croissant blanc qui flottait parmi les étoiles. Ce silence si paisible fut pourtant brisé lorsque le jeune garçon reprit une nouvelle fois la parole. Bien qu’une nouvelle fois Noctis ne comprit pas un traître mot des sans-doute absurdités déblatérés par l’adolescent, il acquiesça pour voir ce qui l’attendait, faisant un petit signe de tête vertical. Soudain, le jeune garçon fit revenir l’épée de Noctis qui pendait au dessus de sa tête. C’était totalement idiot. Si il n’avait fait ça que pour démontrer qu’il pouvait percevoir la présence des armes même quand celles-ci étaient invisibles, c’était peine perdue. Ce combat qu’il venait de déclaré, le gosse allait le perdre. Si c’était pour faire une démonstration de force devant la demoiselle derrière, c’était tout à fait perdu là-aussi. Malgré qu’il ne le montrait point, Noctis était sûr de lui, ce combat, il n’y avait aucunes chances qu’il le perde, amical ou à mort. Une nouvelle fois, le jeune bavard reprit la parole, donnant enfin son nom ; Kaze, un maître du vent. Tiens, c’était bien étrange, encore un type qui maîtrisait le vent ? Comme ces deux types qu’il avait rencontré, Terus et Mikitsu, ou peut-être Rétus et Kimitsu. En effet, la mémoire de Noctis était flou, mais il se rappelait vaguement de détails. Kaze semblait parler au vent, puis il partit en courant vers Noctis, le fixant, bien qu’un peu déboussolé.

    Dans un flash blanc, il voit des images. Il voit par les yeux de quelqu’un, qui semble porter un manteau de l’organisation. Il se voit combattre un énorme monstre ravageant une ville. Puis, trois visages apparaissent. Le premier est celle d’une femme brune aux yeux vairons, le second est celui d’un jeune garçon brun accompagné d’une enfant au cœur dit pur. Et pour finir, la troisième est celle d’un homme dont l’immense cœur est caché par un masque de ténèbres – et un foulard rouge, aussi… Une nouvelle scène apparaît encore. Ce coup-ci, il voit le néant, c’est tout noir. Sans doute est-ce le monde que l’on appelle Les Ténèbres. A l’intérieur, il y voit trois nouvelles personnes. Il s’agit là pour les deux premiers de deux membres de la dites Organisation XIII. Le premier est un adolescent blond qui semble sourire, le second est une belle femme dont la vue provoqua un petit pincement au cœur de Noctis, et pour finir, le troisième est à terre. C’est une ombre blanche qui rayonne parmi les ténèbres et qui éclaire les deux autres personnes.

    Il revient à l’île du destin. Qu’est-ce que c’était que ça ? Rapidement, Kaze est toujours en train de courir vers lui, son sabre à la main. Se retournant vers la demoiselle derrière Noctis, ce dernier place derrière lui un mur invisible. En effet, cela à tout d’un mur, mais c’est plutôt une adition de centaines de lances invisibles qui forment au total une barrière que même le vent ne réussira pas à franchir. Il déclara quelques mots à la demoiselle.

    « Tu connais ce type, Kim… Attends, tu t’appelle Kimitsu ?! »

    Écoutant la réponse de celle dont Noctis a envie de donner le nom de Kimitsu, le jeune homme se retourne et fait disparaître son mur qui n’aura servi à rien puisque Kaze n’était pas encore arrivé à ce niveau. Un pas vers Kaze. Un second pas vers le vent. Un troisième, plus rapide, vers son adversaire. Un quatrième pas, presque courant, vers celui que l’on pourrait penser à dire tel un allié. Accompagnant sa première lance dans sa main droite, Noctis en fait apparaître une seconde dans sa main gauche et, à l’aide seulement de ses doigts, il les fait tournoyer avec grande classe. Puis, il fait apparaître une dizaine de lances tout autour de lui. Au total, 12 lances l’accompagnent dans les cieux puisque les deux que le jeune prince tenait se sont envolés pour rejoindre leurs semblables. Un cinquième pas vers le combat…

    [ Ordre de post : Kaze » Noctis » Kimitsu » Kaze » etc... ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimitsu
La fille du Vent aux Secrets
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 27
Humeur : Tout dépend de toi ♥
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Rencontre explosive   Dim 19 Avr - 22:20

Kimitsu était près de Noctis et l’homme à la chevelure argentée, mais bizarrement Noctis se retourna vers l’autre homme, comme si elle avait appelé lui est pas Noctis. Kimitsu fut assez surprise, elle fixa toujours l’homme aux cheveux bleus… Elle avait déjà remarqué que quelque chose avait changé en lui, mais de là a ignorer la keybladeuse?! Kimitsu ce demanda pendant un instant si c’était encore l’une de ses farces pas drôle juste pour ce faire remarquer. Mais quand Noctis retourna son regard sur la jeune femme, elle vit nettement que c’était pas une blague, en plus il lui demanda si ils se connaissaient. Là Kimitsu le dévisagea pendant quelques instants, juste pour voir si elle c’était pas trompée de personne. Non c’était bien le Noctis qu’elle avait connu à la Ville de Traverse, mais en plus d’avoir perdu la mémoire, semble-t-il, la jeune femme remarqua qu’il n’était plus un simili dont les ténèbres étaient maîtres; car elle ressentit en lui une lumière. Avait-il trouver son cœur? Comment as-t-il fait, alors qu’il était censé être mort?!
La jeune femme soupira légèrement et allait prendre la parole, mais l’homme aux cheveux argentés et fit une remarque à Noctis qui était assez vrai; il semblait avoir perdu quelque chose, un partie de lui? Son passé? Pour Kimitsu c’était encore assez flou. Peut-être qu’il avait perdu quelque chose, mais il avait gagné autre chose en retour. Un échange équivalent? Ça ce n’était pas sur. Kimitsu se mit à réfléchir, pendant ce temps l’homme qui portait un masque devant sa face regarda l’horizon. Puis l’homme au masque reprit la parole; Kimitsu trouva qu’il parlait bien; il avait un langage assez soutenu, pourtant il paraissait jeune. Celui-ci fit un geste de la main gauche et un petit vibrement se fit ressentir sous les pieds de Kimitsu qui ayant deviner que quelque chose c’était planté devant Noctis se concentra pour sentir le vent, qui se déforma devant Noctis à l’emplacement exact où la lance transparente y était. Tiens il n’avait pas vraiment changé d’arme, du moins c’était-ce que pensait la jeune femme. Ces yeux vairons remontèrent sur l’homme au masque qui reprit la parole pour se présenter: Il s’appelait Kaze, tiens il avait le même nom que la Keyblade de Kimitsu. Elle l’avait appeler comme ça car Kaze voulait dire vent. Justement Kaze ajouta qu’il était un maître du vent. La jeune femme continua à le regarder, maître du vent?! Il devait alors maîtriser cette élément encore mieux qu’elle, et que Rétus? La keybladeuse avait vu Rétus ce battre, et il maîtriser parfaitement le vent… Quand à Kimitsu elle savait qu’à côté de lui & de Kaze, elle était faible.
Noctis & Kaze allaient ce battre?! Pfff, les hommes ce battent toujours au lieu de discuter tranquillement. Mais la jeune femme essaya de voir le côté positif de ce combat: elle pourra voir comme Kaze contrôle le vent et si ça se trouve il connaissait aussi Rétus? Et puis pendant cet affrontement, elle pourrait voir aussi si Noctis à beaucoup changé, car on lui avait déjà dit que la technique de combat refléter la plupart du temps le caractère des personnes. Kaze fonça vers Noctis, qui sembla pendant un cours instant ailleurs. Kimitsu n’avait pas parler depuis, de tout façon elle aura pu dire quoi? Et puis c’était juste un combat amical si elle avait bien comprit l’homme aux cheveux argentés. Noctis se retourna ensuite vers elle et lui demanda si elle connaissant Kaze, tout en prononçant son nom. La jeune femme allait lui répondre que non, mais elle se stoppa dans sa réponse et fixa Noctis droit dans les yeux… Elle resta comme ça pendant quelque instant pour finalement lui dire:


« Tu… Oui je m’appelle bien Kimitsu! Mais tu te souviens de mon nom?! Alors que tu viens de me faire comprendre il y a un instant que tu me connaissais pas! »

Là Kimitsu était complètement perdu, tout ce mélangeait dans sa tête, et Noctis avec ça n’arrangeait rien. Mais un petit sourire apparut sur son visage: au moins il n’avait pas oublié son nom. Bon pour tout comprendre, Kimitsu devait savoir ce qui c’était passé depuis la Ville de Traverse, donc elle lui demanda avant que Noctis ce retourne pour combattre Kaze:

« Noctis… Que c’était-il passé depuis la Ville de Traverse?! Te souviens-tu au moins de ce qui c’est passé là-bas? »

Il ne lui répondit pas, du moins pas tout de suite, car il c’était retourner et s’avança vers Kaze, en fessant apparaître ses lances, et comme d’habitude il ajouta un petite note perso pour avoir la classe: faire tournés autours de ses doigts deux lances. Bon si elle restait là, Kimitsu allait gêner plus qu’autre chose, donc elle alla se mettre un peu plus loin, mais pas trop pour entendre parler Kaze et Noctis et ne rien loupé du combat… Après qu’ils auront fini de s’amuser, elle irait continuer à bombarder Noctis de question et en apprendre un peu plus sur ce Kaze. Il ne faut pas l’oublié; Kimitsu est un personne assez curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witch-hunter.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre explosive   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre explosive
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» boule explosive Hellfire ring 1.0.5
» [Zeiin] Pandawa feu/eau de cercle 142 !
» LEXIQUE CYBERPUNK
» [Spoiler] Les nouvelles haches v1.20, crafts et carac
» Panda eau ou feu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts After RPG :: •·.·´¯`·.·• Mondes •·.·´¯`·.·• :: Île du Destin-
Sauter vers: