PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  MembresMembres  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La spirale funeste des tourments... [libre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Ven 19 Déc - 20:15

Xelha n'avait donc pas apprécié le fait que son assistant étrangle la petite fille qui de toute façon était trop bizarre pour être réel celle ci s'en excusa donc.

Xelha je vous prierais à l'avenir de ne pas faire comme ci vous aviez des sentiments il est vrai que l'on a toujours du mal à se défaire de l'éthique ou de ses vieilles habitude.

en disant ses mots il fusilla son assistant d'un regard noir puis il se retourna pour observé de nouveau la jeune femme inconnu celle ci ressemblé à la petite fille mais en plus grand elle plongea son regard dans ses yeux malgré les ténèbres de la capuche

*MAIS!!!!.....*

Il se tourna alors vers Saïx

Aïs va chercher le matériel au laboratoire.

Puis il se retourna de nouveau vers Laor qui venait de lui adresser la parole

Nous vous remercions pour cet accueil

dit Xemnas en lui rendant sa révérence

Puis je savoir votre nom?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïx
Le Devin Lunaire
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 26
Humeur : BERSERKER !!!!!!!
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Lun 22 Déc - 17:12

Saïx qui avait parlé à xelha, put voir sur le côté que la fille qui semblait être responsable de ce qui venait de se passer arriva, tandis que son maître l'avait regardé d'un regard assez énervé, saïx n'eut aucune expression, mais en son for intérieur il savait qu'il avait en effet manqué d'un certain tact à étrangler la gamine, il avait omis de penser que la simili avait encore l'illusion d'avoir des sentiments... cette erreur ne se reproduira pas de toute façon. Avant que saïx n'ait eu le temps de regarder Laor de plus près, son maître lui intima d'aller chercher du "matériel" ce qui voulait dire qu'il tentait de l'éloigner...

Dommage, ça aurait pu être une bonne occasion de faire plus connaissance avec Xelha, Xemnas allait risquer de se retrouver à devoir communiquer au 2 personnes mais tant pis, il devait avoir une excellente raison...


il regarda xemnas de sous sa capuche et dit :Entendu, maître .

Saïx fut alors enrobé d'un bulbe noire de ténèbres et disparut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xelha
La Simili Perdu
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Lun 22 Déc - 18:32

[Attends ton tour Saïx ^^ ]

Xelha semblait très gêné à l'égard de Aïs mais il l'avait excusé tandis que Astos en profita pour lui dire de ne pas faire semblant d'avoir des sentiments... non mais qui c'est lui pour lui dire ce qu'elle doit faire?
Xelha croisa les bras et le regarda d'un air furieuse mais aucun mot ne sortit de sa bouche comme si son propre corp lui interdisait de répondre et pourtant ce n'est pas l'envie qui lui manque. Enfin bref, Laor leur souhaita la bienvenue en faisant une révérence, elle avait la forme d'une adulte c'est vrai que le changement un peu trop rapide l'avait destabilisé mais elle ne montrait rien par orgueil bien sûr!
Aïs partit alors chercher du "matériel" pour son maître Astos, Xelha le regarda partir dans se passage ténébreux sans rien dire puis elle se tourna vers Astos, il lui avait dit de ne pas faire semblant d'avoir des sentiments et il avait raison mais elle n'arrivait pas à l'admettre. Etant donné qu'il était comme elle peut-être pourrait-il l'aider à "oublier" ses sentiments... après tout elle allait sans doute devoir le suivre pour en savoir plus donc si tout devait commencer par l'oublie de sentiment ça ne la gênait pas.


"Hum... excusez-moi monsieur Astos... hum je voudrais vous demandez, comment avez-vous fait pour oublier vos sentiments?"


Xelha se lança tout de même un peu timide en plus elle ne voulait pas trop que Laor sache qu'elle n'avait pas de coeur bien qu'elle est du le comprendre ou le ressentir... enfin elle n'aimait tout simplement pas parler de ça c'est un sujet assez délicat à aborder pour elle car elle ne sait pas vraiment encore fait à l'idée qu'elle n'avait pas de coeur.
Astos avait du le comprendre tout comme Aïs mais il lui en avait tout de même fait la remarque qui ne pouvait que l'aider sans doute... enfin bref, elle se demandait bien comment elle pourrait faire pour oublier ce qu'elle ressentiait si souvent autrefois puis en plus elle avait l'impression que ces sentiments étaient gravés en elle. C'était une sensation étrange et incompréhensible pour elle-même, peut-être que si Astos à ressentit la même chose il pourrait l'aider à "vaincre" cette sensation?

Xelha tourna ensuite son regar sur la "jeune" Laor, cette fille l'intriguait beaucoup après tout elle ne savait pas trop ce qu'elle était et ce qu'elle faisait ici, la simili avait du mal à croire qu'elle habite ici, c'était une sorte d'intuition qui lui disait de se méfier de la chose qui se trouvait face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laor
#26
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Dim 1 Fév - 11:00

[Bien d'être au courant ! Oo Il aurait pu nous prévenir aussi...]

Laor avait plonger son regard dans celui de xenmas voulant le déstabiliser mais la suite des évènement eut l'effet inverse. Le chef des capuches indiqua à la simili qu'il était difficile de ses défaire des vieilles habitudes. Il parlait de sentiments que ne ressentent pas les similis. De telles créatures demeuraient un mystère pour Laor. Astos avait écarquillé les yeux, comme si il reconnaissait quelque chose ou...quelqu'un! Cela mit mal à l'aise l'altnelinthe, comment pouvait-il la reconnaître ?

"Aïs va chercher le matériel au laboratoire."

Ce dernier c'était exécuté et avait disparu dans une bulle de ténèbres. L'adolescente était restée interloquée à la mention de laboratoire. A la suite de quoi elle se mit sur la défensive. Son regard se durcit et une lueur bleue roi entoura l'altnelinthe tandis qu'elle faisait un pas en retrait. Astos lui demanda son nom, Laor ne répondit pas. La simili en profita pour poser une question à la capuche restante. Voulait-il connaitre son nom ou la mettre en confiance le temps que son accolite revienne avec de quoi la ramener au laboratoire ?

_________________

Laor's Theme


Dernière édition par Laor le Jeu 12 Fév - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Mer 11 Fév - 15:21

une fois que Xemnas eu envoyé Saïx "chercher"l'équipement celui ci remarqua que Laor c'était tendu à l'évocation du mots"laboratoire" la jeune femmes se mit en position de combat et une lueur bleu l'entoura

*étrange pourquoi réagit t'elle ainsi?*

il tendit les main devant lui en signe de modération

doucement, calmez vous je ne compte pas vous faire de mal mais comme je suis un scientifique il faut bien que j'ai un laboratoire pour travailler...

il en déduit alors deux chose la première était que malgré son apparence juvénile son regard trahissait une intelligence que peut de personne pourrait atteindre à cette âge la et de plus elle devait avoir vécu une mauvaise expérience dans un laboratoire en tout cas les types qui avait fait ça n'était certes pas très intelligent car le meilleur moyen pour étudier un spécimen était dans son habitat naturelle car la vie de laboratoire pouvait lui être fatal à long terme il avait put constater lui même donc il n'allait certainement pas ramener cette jeune femme dans son labo pour l'étudier au risque de s'aliéner des allié potentiel mais il devait néanmoins étudier cette endroit et cette race et si possible ramener un échantillon cellulaire ou magique si elle n'était pas matériel. Il devait aussi savoir ou était le laboratoire ou elle avait passé sa "mauvaise expérience" mais surtout savoir qui...

Mais j'aimerais que vous me fassiez visiter cette endroit parce que je suis venu ici à la base pour l'étudier puisque je ne le connaissais pas

il se alors tourna vers
Xelha qui lui demandait comment il avait fait pour oublier ses sentiments.

Eh bien pour oublier les mauvaises habitudes ce n'est pas vraiment une technique que l'on apprend c'est plus un coup à prendre vous verrait, avec le temps vous oublierez ceci très rapidement

Xemnas semblait garder un calme d'acier malgré l'aura menaçante de Laor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laor
#26
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Ven 27 Fév - 13:27

Laor était toujours méfiante. Il était un scientifique et en plus une créature incapable de produire un sentiment. Deux choses que l'altnelinthe évitait. La première, elle l'avait en horreur et, la seconde, ne lui était d'aucune utilité. Elle réfléchissait à toute vitesse. Usait-il de ruse ou n'avait-il aucun rapport avec le laboratoire d'Ansem ? Dans touts les cas, elle pourrait toujour le mettre hord d'état de la suivre et fuire jusqu'à la Tour de l'évanescence. L'aura dimunua jusqu'à être réduit à un film de quelques milimêtres. Elle passa la main dans ses cheveux, les faisant mirroiter la nacre et posa alternativement son attention du ses deux inerlocuteurs.

"Etudier ce lieu ? Permettez moi de vous mettre en garde: Vous risquez d'être déçu."

Elle se tût un instant et demanda.

"Par où désirez vous aller ?"

_________________

Laor's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Jeu 5 Mar - 22:20

Apparemment la jeune fille inconnu semblait toujours septique bien que son aura disparut...

écoutez vous m'avez l'air de posséder une grande aversion envers notre profession...Vous devait sans doute avoir eu une très mauvaise expérience avec une personne qui se prétendez scientifique et vous généraliser. Prenons un exemple vous dormez dans une auberge mais l'aubergiste est pris d'une crise de folie et assassine tout ces client mais vous en réchapper par miracle est ce pour cela que vous considérer tout les aubergistes comme des fous criminels? Alors ne généraliser pas je en vous pris....Surtout que mon défunt maitre était un grand scientifique qui œuvré pour le bien de son peuple

puis la jeune fille lui demanda ou il voulait aller

eh bien où vous voulez après tout c'est vous qui connaissez l'endroit non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïx
Le Devin Lunaire
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 26
Humeur : BERSERKER !!!!!!!
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Sam 7 Mar - 13:06

Un portail de ténèbres apparut Saïx en ressortit, il avait une espèce de demi sphère a couleur bleur sur le dessus et au contour jaune doré, il regarda Laor et Xemnas

*... pourquoi ai-je l'impression qu'on ait entré dans mon esprit ... non... ce n'était pas une impression... Quelqu'un a bien tenté de m'entraver mon mouvement*

il donna le sphérier à Xemnas, ainsi que un sachet vide, et une pince de prévélèvement


tenez Seigneur Astos...

il regarda quelques secondes Laor, son visage caché par sa capuche, puis tourna la tête et regarda le paysage qui l'entourait...


*... Cette fille n'est pas un sans-coeur et c'est elle qui a créé la créature qui est monté sur mon épaule ... je ferais mieux de me tenir sur mes gardes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xelha
La Simili Perdu
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Mar 10 Mar - 21:45

Astos venait de lui dire qu'elle oublierait vite ses sentiments mais comment il pouvait annoncer une chose pareil comme si de rien n'était? Comment allait-elle pouvoir oublier une telle chose? Puis si elle n'avait pas envie d'oublier? Etant donné les circonstances il n'avait pas tord, elle n'a pas de coeur ce ne sont que des souvenirs ses "choses" qu'elle croit ressentir ne sont rien d'autre qu'une pure illusion.
Xelha baissa la tête et réfléchit longuement en ce demandant ce qu'elle allait pouvoir faire maintenant... suivre Astos? Peut-être enfin avait-elle le choix? Vu les circonstances elle n'avait plus vraiment le choix, elle se tourna vers lui mais avant qu'elle puisse lui dire quoi que ce sois il demanda à Laor de lui faire visiter les lieux, Xelha ne savait pas trop si c'était une bonne idée. Laor semblait... spécial voir même trop spécial, Xelha ne peut lui faire confiance qui sait peut-être va-t-elle retourner sa veste et tenter de les tuer?
Aïs revint enfin et il tendit à Astos ce qu'il lui avait demandé, la jeune simili les regarda sans rien dire, elle ne trouvait aucun mot, elle ne savait pas quoi dire et puis elle ne pouvait pas s'incruster dans une discussion qui ne l'interessait pas vraiment. Une fois qu'il eut finit de parler à Laor, Xelha se dressa devant lui et elle dit:


"Et moi? Je fais quoi?"


Question très utile me direz-vous... et bien elle se le demandait alors elle ne put s'empêcher de la lui poser. Voulait-il encore d'elle maintenant ou pas? Voulait-il qu'elle aille faire quelque chose de particulier? Elle ne le savait pas alors par une logique incroyable elle lui demanda tout simplement!
Aïs regardait autour de lui, il semblait bizarre tout à coup avait-il vu quelque chose d'étrange? Allez savoir, ce mec est aussi bizarre que Laor enfin qu'importe ce n'est pas ce qui l'interesse vraiment. Elle voulait juste savoir ce qu'elle devait faire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Mer 18 Mar - 20:41

Xemnas vit Saïx sortir du Dark corridor avec ce qu'il avait demandé il s'avança pris la sphère des mains de son serviteur.
Puis a son contacte la sphère s'anima une lumière monta et s'agrandit pour formé une interface 3D il tritura un moment la sphère puis la tendit à Xelha

Prenez ceci s'il vous plait je vais vous expliquer comment cela marche mais d'abord il doit reconnaitre votre ADN. Il nous permettra ensuite de cartographier automatiquement cette région.

Il se tourna alors vers Laor

Et bien nous vous attendons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laor
#26
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Lun 23 Mar - 12:13

Laor ne se fit pas prier d'avantage. Elle ne savait trop vers où aller étant donner que l'abri ne disposait d'aucun lieu fixe, ou de paysage déterminé. Seule la Tour de l'évanescence ne disparaissait pas mais elle ne mènerait jamais des inconnus là bas. Elle opta de prendre vers l'Est où une énorme porte, de cinq mètres de haut faites de vitraux colorés était apparue. Il y était représenté une sphère parfaite composé d'une multitude de morceaux de verre aux formes et aux couleurs variés. Cela tenait plus de l'abstrait, le vitrail de ne représentait rien de concret, mis à part ce cercle, l'imagination de chacun pouvait y voir une chose différente.

En réponse à la volonté de neutralité de l’atnelinthe, l’abri avait créé une sorte de sas immense avec pour issues quatre portes chacune positionnée à un point cardinal. Une pièce circulaire plus haute que large avec pour seules issues les portes de vitraux. Les similis et l'altnelinthe était au centre. Le sas n’était éclairé que par la lumière changeante qui filtrait au travers du verre coloré. Laor se concentra et fit le vide dans sa tête, elle voulait éviter au minimum que l’abri réagisse à ses sentiments une fois les portes ouvertes et donc la dévoile un peu plus aux similis. Ces émotions ramenées au plus faibles minimum, elle leva les mains grandes ouvertes en direction de la porte Est. Une énergie bleue les enveloppa. L’adolescente fit ensuite le geste de pousser la double porte et celle-ci fut entourée à son tour de l’aura de l’altnelinthe pour ensuite s’ouvrir dans un grincement.

Laor sortit du sas et s’engagea à droit devant elle. Après le calme et le silence du sas l’extérieur ressemblait à un fouillis pas possible. Aussi bien sonore que visuel. Les paysages étaient en changement constant, sitôt que vous repériez une montagne au loin et que vôtre regard était attiré par une crypto ombre rose fluo qui vous heurtais pour disparaitre que la montagne avait fait place à un désert de sable. Des tas de petits êtres fourmillaient une peu partout et semblaient ignorer la présence du quatuor. Toutes les émotions étaient rassemblées. Rires, pleurs cris de rage ou douleurs se mêlaient tout autour d’eux. Une voiture de sport écarlate flambant neuve manqua de les écraser en tombant du ciel. L’adolescente créa un champ de force pour se protéger ainsi que les visiteurs et la voiture s’évapora en partie et l'autre partie coula le long du champ de force en une pluie de cartes de poker. Des arbres recouverts de plumes dansaient en ronde un peu plus loin sur la droite.

« Doucement mes roses chéries ! Allons Allons ! »
Une bruyante meute de chiens verts tenus en laisse par une version blonde de la dame cœur passa devant eux.

Une main sortie du sol saisit le pied de Xenmas, bien tôt se fut tout un buste de femme amaigrit qui en sortit armée d’un dans la main droite revolver, alors que la mains gauche était toujours fermement agrippée à la jambe, avec un air louche et poussant des hurlements déchirants.
« Vengeance !!! »

Toutes ces créatures n’étaient que des éphémères, fragiles et plus dérangeantes que dangereuses si on y prenait garde.


[HRP : Le sas sert de transition au fait que lorsque je suis venue dans le topic il n’y avait pas vraiment de description du lieu.L’abri éphémère n’a pas d’apparence fixe. Les altnelinthes ou éphémères que l’on pourra croiser ou encore les lieux que l’on va parcourir auront l’apparence que vous voudrez bien leurs donner. En gros Laisser libre court à vôtre imagination. ]

Edit: j'ai rajouté quelques phrase çà et là par ce que j'ai vu avec la réponse de Saïx que certains passages était un peu trop évasifs...><

_________________

Laor's Theme


Dernière édition par Laor le Jeu 26 Mar - 10:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïx
Le Devin Lunaire
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 26
Humeur : BERSERKER !!!!!!!
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Lun 23 Mar - 18:38

Saïx suivit laor et ils arrivèrent devant un endroit pour le moins ... surprenant, apparemment c'était totalement abstrait, et ne ressemblait pas réellement à grand chose... A l'intérieur il y avait de tout et n'importe quoi... Mais quel était donc cette endroit ?

Saïx posa la question: ... Peut-on savoir quel est ce lieu ?

A peine avait il posé la question qu'une voiture avait manqué de leur tomber dessus ... laor avait utilis ce qui semblait être un champ de force, cette endroit était en plus dangereux ..., une main voulu aggriper la jambe de Xemnas ... Saïx tourna la tête et la tête d'une femme avec un fusil apparut et elle pointa son arme sur le groupe... en criant Vengeance


Saïx d'un ton toujours aussi froid lui rétorqua
: Vengeance ... Une Vengeance aveugle ne mène qu'a la perte de son coeur... Mais de toute façon pour nous simili, c'est déja fait ...

il leva la main et claqua du doigt, plusieurs Reflets apparurent en compagnie de Sombreurs, ils se jetèrent sur la femme au fusil et l'immobilisèrent tout en la désarmant, un tir partit mais en l'air, le fusil tomba, un sombreur prit la forme d'une épée et rabattit sa lame sur la main qui tentait d'attraper la botte de Xemnas et la coupa.

Qui est cette femme ... ? Quel est cet endroit ?

La femme était toujours aplatit par les reflets qui l'avait enchevêtré


Dernière édition par Saïx le Jeu 26 Mar - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xelha
La Simili Perdu
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Ven 27 Mar - 20:50

Xelha saisit la sphère sans se poser plus de question et écouta sans rien dire et la sphère prit alors son ADN comme lui avait déjà dit Astos. Son regard devint vide, elle ne semblait pas apporter de sens et d'importance à ce qui l'entourait tout à coup. Laor ouvrit le pas et Xelha suivit sans vraiment savoir où ils allaient, elle ne voyait même pas par où elle passait, elle était à la traine et suivait d'un pas lent paraissant lourd même.
Soudain une femme sortit du sol en s'aggripant à la jambe d'Astos en criant vengeance cependant elle n'eut pas le temps de faire grand chose qu'Aïs fit apparaitre des bestioles blanches qui se jetèrent sur elle.
La simili regardait sans rien dire, sans bouger, elle se contentait d'entreigner plus solidement la sphère puis elle prit la parole -enfin- lorsque Aïs demanda quel était cette endroit.


"Cet endroit nous montre ce que nous voulons voir, cette femme doit faire partie d'un songe ou d'un souvenir de quelqu'un... du moins c'est ce que je pense. Laor, je crois que c'est plutôt à toi de nous répondre..."

La simili se tut, le regard penché vers la femme toujours immobilisé par les reflets d'Aïs. Elle posa la sphère au sol et attrapa son épée serpent, elle tendit le bras et l'épée se mit à bouger pour enfin zigzaguer jusqu'à la femme et lui transpercer le coeur violemment.

"La vengeance ne soulage aucune peine, elle ne fait que nourrir notre haine et enfin détruire nos jours heureux. Vous devriez faire plus attention, Astos."

Son regard se tourna vers Astos, son regard était froid et mystérieux, ses iris étaient entièrement noir était-ce à cause de l'obscurité des lieux ou alors les ténèbres lui voilaient son regard? Aucune réponse ne peut être donné maintenant car même elle ignorait pourquoi encore fallut-il qu'elle s'en rende compte.
Xelha rangea alors son épée et reprit la sphère comme si rien ne c'était passé, son regard toujours aussi noir et vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Lun 30 Mar - 21:45

Xemnas entra dans l'étrange chapelle ou s'accumuler plusieurs vision étrange il n'esquissa pas le moindre geste lorsque que la voiture fonça sur eux il se contenta de regarder tout méticuleusement en jetant de temps en temps des coups d'œil à la sphère que tenez Xelha pour vérifier qu'elle enregistré tout correctement soudain une main sortit du sol et lui attrapa la jambe. Xemnas ne sembla spécialement s'en émouvoir Saïx lui découpa la main et le Supérieur se baissa pour la ramasser il la mit dans un sachet stérile et hermétique puis répondit à Xelha et à Saïx

Comme son nom l'indique cette abri est éphémère ainsi que toutes les créatures qui y habite, ce sont tous des fragments de souvenir ou d'émotion nous autre simili avons beaucoup de mal à les appréhender car nous sommes dépourvu d'émotion. Mais sachez Xelha que ses créatures sont sans danger pour nous en tout cas...


il se tourna alors vers Laor

Et il se trouve que ses éphémères peuvent sans doute être créé a volonté si l'ont sait manipuler ses émotion correctement c'est comme ça que vous avez créée la petite fille que mon assistant à étrangler je suppose...la seul chose que je me demande encore c'est si vous avez une idée de la durée de vie de ses êtres …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laor
#26
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Mar 31 Mar - 18:25

Note : nous somme sortis de la chapelle.tout ce que vous voyez se passe donc à l'extérieur.

Laor les écouta sans mots dire se contentant de continuer d'ouvrir la marche, et de temps à autre de les regarder du coin de l'œil. Elle eut un petit sourire en voyant les similis prendre les éphémères au sérieux. Elle ne répondit lorsqu'elle fût obligée de le faire. Elle continua de marcher tout en répondant au simili.

"Les éphémères peuvent être créé en effet à volonté mais jamais consciemment. Pour en créer par caprice,il faudrait emmètre des émotions extrêmement stables. J'entends par là ,des émotions qui ne varient jamais d'intensité pendant toute la durée dont on a besoin d'eux. Autrement dit c'est quasi impossible, le moindre élément perturbateur modifierait l'intensité de l'émotion."

L'altnelinthe demeurait sur ses gardes , les bras le long du coprs pour éviter une confrontation inutile avec des éphémères. Elle porta son regard sur l'horizon et remarqua que l'aurore pointait le bout de son nez. Déversant une douc e lumière sur les les visiteurs et les habitants.

"Les créatures que vous voyez ici sont le fruit des émotions de tous les mondes existant. Leur temps de vie varie d'une seconde à quelques heure. Rares sont celle qui survivent à la journée." A la dernière phrase elle eut un regard pour la main coupée en train de s'évaporer du sac hermétique, de même que la femme disparaissait.

En guise d'explications, elle se tourna complètement et demanda calmement.

"Pouvez-vous couper la main d'un sans-coeur le plus basique sans le détruire ? " Dit elle en repensant à ces crypto-ombres qu'un coup de bâton suffit à tuer.

_________________

Laor's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïx
Le Devin Lunaire
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 26
Humeur : BERSERKER !!!!!!!
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Sam 4 Avr - 22:55

... Saïx avait posé la question à Laor mais c'était son Supérieur qui avait repondu, ses capacités de perspicascité n'étai plus à démontrer, il put constater aussi les aptitudes au combat de Xelha, en fait il aurait bien voulu garder l'éphèmére, tant pis... Il avait déja tout compris... Laor ne put que comfirmer ce qu'il avait dit ... alors ainsi tout était éphémère il y avait d'autre être aussi spécial que les similis... et tout aussi sans interêt ... mais ... si l'on pouvait utiliser ce pouvoir pour créer des choses simples à utilisation courte ...

Est il possible de créer un éphémère plus d'une journée ? demanda Saïx sans répondre à la question de Laor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Dim 26 Avr - 23:12

Xemnas écouter très attentivement les parole de Laor, ainsi donc il pouvait être créé à volonté selon les émotions, mais par contre il fallait qu'elle soit stable et pour les humains cela était quasiment impossible ainsi que pour les similis qui ne peuvent pas ressentir d'émotion. Mais au finale une émotion ce n'était qu'un influx d'hormone au cerveau et celui ci pouvait certainement être reproduit artificiellement. Il regarda alors la main disparaitre dans le sachet et entendit l'explication de Laor.


Et bien techniquement il y a un moyen pour conserver les particules de ténèbres dont son fait les sans cœur mais reste à savoir de quoi son constituer ces éphémères pour cela il me faudrait faire des prélèvements sur un sujet plus permanent...


Il regarda alors Laor


Donc qu'elle est la différence entre eux et vous? Je pense que vous êtes la personne la mieux placé pour nous l’expliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laor
#26
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Dim 3 Mai - 21:41

Cette fois Laor stoppa toute marche et se tourna vers Saïx. Elle semblait passablement énervée comme si elle souhaitait chassée une mouche d'un revers de main.

"Si ils vivent plus d'une journée c'est que vous n'avez pas affaires à un éphémère..."

L'altnelinthe se tourna lentement vers Astos en croisant les bras. Ce simili était intelligent, et semblait avoir décortiqué toutes ce qu'elle avait dit. Il serait amusant de le présenter à son père...A moins qu'il ne le connaisse déjà. Après tout il vagabondait beaucoup à l'extérieur. Elle le fixa un instant avec une petit moue pensive. Comme pour déceler quelque chose dans son regard,doré comme le sien. Ou peut-être imaginait-elle simplement l'esprit du scientifique en train de tourner constamment comme un mécanisme complexe.

" hmm...La différence entre eux et moi ?" Lança-t-elle en faisant semblant de réfléchir " Peut être que je vous vois,moi, ou...Alors ça viens du fait que je sais que j'existe. Mais bon je suis qu'une fugueuse..." Dit elle tapant majeur et index sur sa tempe.

Elle ramena ses bras le long de son corps et pris un air mutin proche de celui de la petite fille de l'illusion.

" Mais vous avez fait une erreur peut être deux. La première a été de croire que j'étais la mieux placée pour vous répondre, qu'est ce qui vous dit que j'aurais sciemment donné de telles informations à des étrangers? La seconde a été de vouloir m'amadouer. Si je suis venue ici, c'est dans l'unique but d'indiquer vôtre présence à l'un de mes aînés. Maintenant il vous à l'œil ! hihihi! "

Riant comme une gamine, elle créa une onde de choc faisant disparaitre tous les éphémère dans un rayon de dix mètres. L'onde l'attaque n'avait pas pour but d'atteindre gravement les similis seulement de les sonner un peu, Laor avait hâte de pouvoir rentrer à la maison.

* Père doit m'attendre! Aujourd'hui il m'emmène enfin à l'extérieur!! *

_________________

Laor's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xemnas
Le Supérieur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 27
Humeur : mégalomane
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Lun 4 Mai - 23:02

Xemnas écoutait attentivement les propos de Laor mais celle ci répondit très vaguement à sa question

*elle me cache quelque chose...*

Puis elle mit les bras le long du corps et pris l'air mutin de la gamine et dit que lui Xemnas...Avait commis deux erreur mais Xemnas n'écouta vraiment que ce passage

"l'un de mes aînés"

*Voila elle l'a enfin dit il y en a donc d'autre à découvrir mais à mon avis celle ci n'est qu'une novice il faut qu'elle m'y conduise...*

Soudain celle ci envoya une onde de choc, vif comme l'éclair Xemnas se téléporta derrière elle et lui mit un coup de paume dans le dos ce qui lui colla un petit appareil qui s'activa aussitôt
celui-ci libéra un violent choc électrique qui assomma sa victime puis il déploya des tentacule métallique qui achevèrent d'immobiliser Laor qui tomba au sol. Un vitrail avait protégée Saïx et Xelha de l'onde.

Eh bien quelle dommage...j'avais l'intention de réglé ça pacifiquement mais tu ne m’as pas vraiment laissé le choix...

l'appareil que Xemnas avait créé était basée sur la technologie qu'il utilisé pour protéger son labo et l'entré de la salle du sommeil de toute téléportation en effet celui ci assommé et immobiliser sa victime tout l'empêchant de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïx
Le Devin Lunaire
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 26
Humeur : BERSERKER !!!!!!!
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   Mar 5 Mai - 18:15

Saïx avait écouté calmement, il avait ignoré son sarcasme, c'était une chose qui ne changeait rien pour lui, à la question de Xemnas elle s'était contenté de répondre vaguement, où alors elle ne savait rien d'elle-même ou alors elle tentait de les embrouiller, c'est alors qu'elle commença à parler de pseudo-erreur qu'ils avaient fait... Ridicule... Elle parla d'aîné, apparemment il y avait des personnes dérrière elle qui semblaient à l'entendre : omnisciente... Et c'est ainsi qu'elle leur balança une onde de choc ... comme si que ça allait les affecter. Saïx méprisait réellement cette gamine, d'ailleurs, il ne broncha pas un mouvement, il regarda de coté Xelha pour voir sa réaction, quoiqu'il en soit. Ce qu'elle venait de faire, était une grave erreur ... Saïx n'avait pas bronché un mouvement, le Supérieur s'était occupé de les protéger.

Saïx regarda Xemnas faire son attaque et il dit d'un ton insipide à l'attention de Laor:
... Alors c'est ainsi que vous accueillez les gens, ici ? Je pense plutôt, pauvre petite que c'est toi qui a fais une erreur, vouloir t'attaquer à des gens qui n'avaient aucune intention malhonnêtes et qui était qui plus est, apte à se défendre était le comble de l'idiotie, enfin, tu n'en savais rien.... Je pense que nous devrions dire quelques mots à tes aînés pour leur dire à quel point tu es malpoli envers les visiteurs.

Il eut un léger sourire en coin sous sa capuche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La spirale funeste des tourments... [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La spirale funeste des tourments... [libre]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un destin funeste
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts After RPG :: •·.·´¯`·.·• Mondes •·.·´¯`·.·• :: Abri Ephémère-
Sauter vers: